Pascale Alice AUBIN ……… Hypnose , PNL à Rennes …………. Sophro-Analyse, Psychogénéalogie, Sexothérapie

Thérapies brèves, Développement personnel, Phobies, Arrêt Tabac, Stress, Anxiété, Angoisses, Burn out, Sexualité, Sommeil, Addictions. ………. Enfant, Adolescent, Adulte, Famille, Couple …..

Et si on augmentait la Confiance en Soi ?

Et si on augmentait la Confiance en Soi ?

 

Manquer de confiance en soi cela nous arrive à tous ? Mais que faire pour avoir confiance en soi ? Que faire pour abandonner nos peurs irrationnelles et commencer à réaliser ce que nous désirons fortement ?

Et si nous constations  que tout le monde peut apprendre cela ?

Mais avant, il est nécessaire d’opérer un changement dans notre façon de penser dans certaines situations.

Suite à ces changements qu’allons-nous obtenir? Une totale décontraction et une absence de  stress pendant un discours face à un public…Une paix intérieure et de la confiance en agissant dans des situations nouvelles et inconnues…Une persévérance lorsque nous cheminerons vers la réalisation de nos objectifs…

 Et surtout, enfin, la Prise en main de notre vie.

 

La peur inutile

La confiance en soi, c’est une façon de penser. C’est s’autoriser à laisser de côté « La peur de l’inconnu ».

En réalité, la peur est un facteur qui sabote toutes nos opérations et nos démarches. Lorsque nos ancêtres combattaient dans les forêts, la peur était très importante car garante de la survie. De nos jours, cette peur est toujours présente et a envahi la vie de nombre de personnes ce qui les empêche de vivre pleinement.

 

Dans 99 % des cas, la peur est inutile et irrationnelle. Les temps ont changé, mais nous avons toujours peur dans des situations quotidiennes pourtant banales. Combien de fois avons-nous eu peur d’un examen ou d’une réunion avec une personne que nous allions rencontrer pour la première fois ? Qu’est-ce que cette peur nous a apporté ?

Nos comportements auraient été probablement très différents dans ces situations si nous avions été calmes et sûrs de nous. La confiance est utile non seulement dans la vie quotidienne mais aussi dans la réalisation de nos objectifs. Avons-nous envie de réaliser nos rêves ? Des grandes réalisations ont besoin d’actions audacieuses. Si nous voulons agir avec assurance, nous devons être sûrs de nous-mêmes.

Tout d’abord, examinons ce qu’est la confiance en soi face au monde qui nous entoure. La confiance en soi peut être une émotion comme par exemple, la joie, le rire. Mais nous les ressentons par intermittence, de façon spontanée et incontrôlable. Ça vaudrait la peine d’apprendre à les provoquer, non ? Et même si l’on a des doutes,  c’est tout à fait possible ! Mais le plus important pour l’instant est de trouver les moyens d’éliminer la peur et la crainte de l’inconnu.

 

Relation avec soi-même

La base de la confiance en soi est l’acceptation de soi-même. Prendre conscience de tous ses défauts et de les accepter est primordial. Nous prendrons ainsi conscience de nos valeurs. Nous sommes absolument uniques et nous méritons de nous sentir bien avec nous-mêmes.

Mieux qu’un grand discours faisons  l’exercice suivant :

Citer les choses qui sont source de fierté pour soi. Nous pouvons penser à tout, par exemple à un hobby qui semble particulièrement intéressant, à notre chambre à coucher, à nos amis, ou même au fait que nous jouons bien au tennis, au bridge, au foot…

Mieux encore, nous pouvons écrire toutes ces choses!  Dès lors, l’estime de soi augmentera.

Certaines convictions à notre propos

Dès que nous  connaîtrons nos valeurs, il sera temps de changer les croyances.

La plus grande maladie de l’homme est l’angoisse du jugement d’autrui. Nous nous sommes tous demandé un jour « Qu’est-ce que les autres vont penser de moi ? », et nous avons agi en fonction de ce que nous croyons que les autres pourraient penser…

Réfléchissons un instant, combien de fois avons-nous fait des choses contre notre propre volonté et que nous n’avions pas vraiment envie de faire ? (Et ceci uniquement parce que «quelqu’un d’autre pourrait penser quelque chose de négatif de nous ».)

Nombre de personnes donnent le pouvoir aux autres de contrôler ainsi leur vie, à cause de cette crainte de l’opinion d’autrui, et ceci quel qu’il soit : voisin, ami, famille, collègue, etc. Pourtant le choix nous appartient : laisser les autres guider notre vie ou décider de notre vie par nous-mêmes ! Qu’ils pensent ce qu’ils veulent, qu’est-ce que ça peut faire ?

En faisant un bilan de notre  vie dans quelques années, souhaitons-nous nous dire qu’elle est la résultantes des pensées et opinions des autres ? Qui le voudrait ?

Ne serait-il pas plus intéressant de se dire « Je veux décider moi-même de ma vie ! » ? Est-il normal de renoncer aux choses que nous désirons parce que, selon nous, quelqu’un pourrait penser quelque chose de mal de nous (et dans la plupart des cas, il ne pense rien de tel) ?

La première chose à faire serait de changer les croyances qui nous limitent, du genre : « les gens pensent que je suis bizarre », « tout le monde va rire de moi », « ils vont me regarder de travers ». Ces croyances sont la base du stress qui apparaît dès que nous commençons à agir. En se débarrassant de ces croyances nous allons faire un  grand pas en avant.

Paradoxalement, lorsque nous disons ce que nous pensons et agissons sans crainte de ce que l’autre va penser, nous gagnons le plus grand  respect de votre entourage. La confiance en soi se voit et inspire le respect.

C’est nous qui décidons de la qualité de notre vie !

 

 

Agrandissement de la zone de confort !

La zone de confort est un ensemble de comportements et de situations dans notre vie où  nous nous sentons en sécurité, peu importe ce que nous faisons.

Ce qui se trouve à l’extérieur de notre zone de confort provoque en nous du stress et de l’incertitude. Comme par exemple, aborder une personne inconnue lors d’une fête afin de faire  sa connaissance. Cette personne peut se trouver en dehors de notre zone de confort mais lui demander l’heure ne poserait aucun problème.

Le but est donc d’élargir sa zone de confort en y ajoutant constamment de nouveaux éléments de la vie. Lorsque quelque chose se trouve à l’intérieur de la zone, cela ne sera jamais source de stress ou d’anxiété.

Alors,  comment élargir cette zone de confort ? Tout simplement en faisant des choses qui sont au-delà de ses frontières. Lorsque nous aurons expérimenté sur nous-même que nos peurs et préoccupations n’ont en fait aucun sens, elles  ne resurgiront plus. C’est pour cela que je vous propose de faire quotidiennement des choses qui, auparavant, provoquaient en nous de la peur.

 

Quelques exemples :

  • Promenons-nous dans la rue et sourions aux inconnus.
  • Dans les transports publics (bus, train, métro, etc.) fredonnons une chanson clairement en remuant les lèvres.
  • Visitons des lieux de notre ville où nous n’avons jamais été.
  • Adressons-nous dans la rue aux gens que nous ne connaissons pas et demandons-leur la direction vers une rue, un lieu, leur opinion sur un sujet (qui ne porte pas à polémique).
  • Traversons le supermarché avec une main levée.
  • Allons dans un café pour faire la connaissance avec les autres.
  • Sautons dans une fontaine.
  • …..

 

Ces « missions » sont la meilleure façon d’augmenter la confiance en soi. Dès que nous commencerons à les initier, notre zone de confort se développera rapidement et durablement, et avec elle la confiance en nous. Et cela concerne tous les domaines de la vie. Voulons-nous être plus sûrs de nous en parlant en public ? Alors, parlons le plus souvent possible en public. Avec cette approche, nous nous  sentirons beaucoup mieux dans de nombreuses circonstances. Souvenons-nous  qu’en faisant tout cela, l’important est de se sentir bien afin de  développer la confiance en soi.

 

Et si nous écrivions sur une feuille les choses que nous ferons dans un avenir proche, la semaine prochaine par exemple ?

Nous pouvons choisir parmi les exemples ci-dessus ou en inventer. Mission du lundi, du mardi…

On peut  commencer par des choses qui nous semblent  insignifiantes comme simplement sourire aux gens dans la rue, puis progressivement passer par des étapes de plus en plus difficiles pour nous. Au début, cela provoquera du stress mais très rapidement on se rendra compte que l’on prend  de plus en plus  d’assurance dans ce que l’on  fait. Il m’est arrivé lors d’une formation d’aller en ville avec d’autres participants et de faire des choses qui pourraient être considérées comme « étranges ».  Au bout d’une heure à s’affecter des « missions ludiques », la plupart d’entre nous avait franchi des barrières et semblait bien plus à l’aise avec les autres donc avec eux-mêmes…

La confiance en soi en tant qu’émotion

Une autre façon d’avoir confiance en soi est de la déclencher par l’émotion. Dans certaines situations nous pouvons provoquer de l’assurance en soi voire de l’accentuer.

Voici quelques petits exercices si le cœur vous en dit :

  • Imaginons que l’on soit assis sur une chaise et qu’en face de nous soit assise une « version de soi » qui a plus de confiance en elle. Maintenant, imaginons que nous devenions cette personne un petit moment. Faisons comme si nous « entrions » dans son corps. Regardons le monde de son point de vue. Quelles sont ses émotions ? Que vit-elle ? Que ressent-elle ? Imprégnons-nous de ses émotions. Maintenant, reprenons notre place à nouveau et regardons en face de nous une nouvelle « version de soi », encore plus sûre d’elle, confiante dans tout ce qu’elle fait, très cool et très à l’aise. Devenons comme elle. En répétant ces étapes plusieurs fois, on ressent une plus grande assurance et confiance en nous.

 

  • Pensons à une personne qui est très sûre d’elle. Cela peut être le personnage d’un film ou d’une bande dessinée. Ensuite, envisageons une situation dans laquelle cette personne a montré pleinement son caractère et sa confiance en elle-même. Puis « intégrons » son corps en restant elle durant quelques instants. Regardons avec ses yeux, comportons-nous comme elle. « Quittons » son corps et imaginons nous dans une situation de notre vie, en nous comportant comme cette personne.

 

  • L’entrainement face à un miroir. Debout face à un miroir pendant une minute, imaginons  des films dont nous tenons le rôle principal. Regardons notre avenir et les situations dans lesquelles nous emporterons  le succès. Les images doivent être vives et pleines de  couleurs. La minute suivante, fermons les yeux et pensons à quelqu’un qui nous aime beaucoup. Puis, ouvrons les yeux et regardons-nous à travers les yeux de cette personne. Ressentons ce qu’elle ressent. Durant la dernière minute faisons-nous des compliments. On peut se parler à voix haute ou  intérieurement, raconter des choses agréables sur nous. C’est un exercice à effectuer quotidiennement et il ne prend que trois minutes.

 

  • La confiance et la physiologie. Lorsque l’on se promène en ville, en forêt ou dans un parc, tenons-nous bien droit, poitrine vers l’avant. Gardons la tête haute en regardant devant vous. Marchons plus lentement que d’habitude. Soyons complètement à l’aise, sans stress, posons nos pas avec tranquillité et certitude. S’exercer dans cette posture jusqu’à ce qu’elle devienne une habitude. Marcher de cette façon va faire apparaître en nous le sentiment de confiance en soi, et les  autres nous verront comme une personne calme, décidée, qui se maîtrise…

 

Vivre ainsi, se sentir bien n’est-ce pas plus agréable ?

Le changement de cette approche, et des croyances, nous permettra d’avoir confiance en nous, de manière durable et profonde. La confiance qui agit sur le plan émotionnel est moins durable. Elle disparaît après un certain temps, mais elle est très forte et efficace à court terme.

Maintenant, c’est à nous de jouer !

 

 

 

 

L’hypnose et les Thérapies Brèves  permettent de découvrir nos croyances et les changer pour développer le confiance en soi.

Car le changement de croyances est la clé pour obtenir et conserver une véritable sérénité dans tout ce que nous faisons

 

N’hésitez pas à me contacter pour en parler.

 

Et pour le plaisir un petit film qui légende ce texte…

 

Accès site Facebook : http://FB.me/pascale.alice.aubin

Auteur : Pascale Alice AUBIN

Psycho-Praticienne en Hypnose, PNL, Psycho-généalogie, Sophro-analyse, Relaxation, Accompagnement dans l'eau, à Rennes

Les commentaires sont fermés.